Sur le territoire, les vendanges ont commencé depuis le début de la semaine.
C’est le bon moment pour faire un point sur les types de vendanges que l’on retrouve dans les Baronnies en Drôme provençale.

Deux types de technique

La traditionnelle vendange à la main

La vendange à la main et LA méthode traditionnelle pour récolter le raisin. Les vendangeurs motivés et en forme physique vont utiliser des sécateurs pour couper les grappes et utilisent des sceaux pour transporter les fruits. Cette méthode donne une image plus que positive à la production et à la qualité du vin malgré qu’elle soit longue et fastidieuse. Néanmoins, les vendanges à la main se font de plus en plus rare et sont pratiquées dans certains vignobles de manière obligatoire.

©MaximeMechineau

©MaximeMechineau

©MaximeMechineau

©MaximeMechineau

©MaximeMechineau

©MaximeMechineau

 

En effet, entreprendre une vendange à la main peut découler d’une contrainte législative ou technique. Certains vignobles (comme en Champagne) ont encore besoin aujourd’hui de l’intervention de l’Homme durant la période des récoltes, intervention qu’aucune machine ne pourrait remplacer. De plus, certains types de terrain, comme à forte pente oblige une récolte à la main de la part des vendangeurs.

Encore aujourd’hui dans les Baronnies en Drôme provençale, il est possible de voir cette méthode utilisée. Par exemple, au Domaine de la Taurelle (Photos ci-dessus) ou encore au Domaine Jaume qui convie ses visiteurs dans son vignoble pour une vendange à l’ancienne à la fin septembre.

Mais peu à peu, cette vendange à la main a laissé la place à une méthode plus mécanique. Certes, les vendanges mécaniques ne permettent pas toutes les récoltes de raisins, mais elles présentent toutefois des avantages alléchants pour les vignerons.

La vendange mécanique

Les vendangeuses sont apparues dans les années 70. Pour récolter les raisins, ces machines à vendanger enjambent les rangs des vignes afin de secouer les pieds, faire tomber les grains et ensuite les ramasser automatiquement par un mécanisme de récupération. La vendange mécanique permet, en une seule opération, d’effectuer toutes les tâches des vendangeurs, et ce, de façon extrêmement rapide. Ce qui assure une grande réactivité si la maturation avance très vite.

©MaximeMechineau

©MaximeMechineau

Très rapide, et surtout économique, la vendange à la machine est une méthode de récolte moins chère. En effet la vendange à la main est bien plus coûteuse, en raison de la main d’oeuvre, mais aussi la durée de la récolte. Ainsi, cette méthode est très prisée pour de la production de vin à petits prix, pour des cépages assez robustes ou encore les vastes domaine viticoles.

Enfin, le choix d’une vendange mécanique ou d’une vendange manuelle appartient au viticulteur. C’est le résultat que l’on trouvera dans la bouteille qui déterminera le prix du vin.

Et si vous voulez en savoir plus sur nos crus, vous pouvez lire notre article « Les vendanges, c’est parti ».

Où et comment déguster nos crus ?

Chez nos producteurs

Retrouvez ici, toutes les adresses des producteurs des Baronnies en Drôme provençale, ils ouvriront leurs portes afin de partager avec vous leur savoir-faire et leur passion.

A la maison des vins

Situé en plein cœur de Mirabel-aux-Baronnies, la maison des vins partagent ses locaux avec ceux de l’office de tourisme. Dégustation et bonne ambiance sont aux rendez-vous !

Nos idées séjours

A travers de l’un de nos nombreux coffrets séjours, vous partirez à la découverte des vignobles des Baronnies en Drôme provençale.