Il fait peur dans les Baronnies !

Tremblez pauvres mortels, il est venu le temps de sortir les citrouilles et de ne plus vous débarrassez de vos toiles d’araignées car bientôt, ce sera Halloween !  Eh oui, même dans nos Baronnies provençales nous ne sommes pas à l’abri de croiser une masco ou un masc (sorcière et sorcier en provençal) ou bien un chat noir, au détour des calades.

Cette fête qui trouve ses origines païennes dans la fête celtique de Samain (sorte de nouvel an), nous provient d’Irlande. Son nom est une contraction de l’anglais « All Hallows-Even » qui signifie en anglais contemporain « The eve of All Hallow’Day », qui peut se traduire par « la veille de tous les saints ».

En Provence, chaque village possède son masc ou sa masco : il s’agit de cette personne qui vit en dehors de l’agglomération et qui possède son propre crapaud, l’animal phare pour accompagner des actes infernaux.

Si vous croisez une certaine Josepha venue de Montbrun-les-Bains, un conseil : fuyez ! On raconte qu’à la fin du XVIe siècle, elle se serait installée dans la vallée du Jabron, au-dessus de Montfroc et que celle-ci aurait eu des dons divinatoires… Ou était-elle possédée par le Malin ?

MaximeMechineau

MaximeMechineau

MaximeMechineau

MaximeMechineau

MaximeMechineau

MaximeMechineau

Sur nos terres, faites attention aux chouettes et aux hiboux, ils peuvent regarder vos maisons dans la nuit. S’ils se mettent à gémir, à pleurer et à prononcer des sons tels que des paroles récitées à l’envers, alors ce sont probablement des oulourgo. Les oulourgo sont des âmes de revenants proches de leur famille qui se réincarnent en oiseau nocturne.  Au XVIII e siècle, dans la vallée du Toulourenc, les femmes réincarnées en chouette étaient clouées sur les portes des maisons : garde à vous !

C’est à cette époque aussi qu’on pensait que le Diable se cachait au sommet du Ventoux : il l’est peut-être toujours …. Au début du XXe siècle, on l’aurait vu se transformer en louve cornue et descendre par le nord de la montagne en direction des villages alentours.

Si le passé ne suffit pas à vous effrayer, sachez que le Diable a la réputation de franchir la montagne de la Lure et le Mont Ventoux par-dessus nos cols et nos crêtes montagneuses. Lors d’une de ses sorties, il peut être invoqué si vous souhaitez vous venger de vos voisins, seulement cela pourrait se retourner contre vous….

Pour survivre à la nuit du 31 octobre, nous vous invitons à brandir vos baguettes magiques en bois de tilleul et à porter vos chapeaux pointus si vous ne voulez pas que la rato penado (la chauve-souris) ne s’agrippe à vos cheveux !

Halloween est fêté à Buis-les-Baronnies le mercredi 31 octobre au domaine équestre des archanges.