Dans les alentours de Rémuzat, levez les yeux au ciel… Vous pourrez alors voir nos célèbres oiseaux ! En effet, le massif des Baronnies abrite aujourd’hui la plus importante colonie de Vautours fauves de l’arc alpin avec environ 200 couples de reproducteurs ! Et ce n’est pas tout ! Vous aurez la chance d’observer aussi le Vautour moine, le Vautour percnoptère et le Gypaète barbu… A vos jumelles !

Ça plane pour eux !

Réintroduits depuis 1996 à Rémuzat, les vautours colonisent toutes les belles falaises des Baronnies provençales. Depuis Rémuzat, plusieurs circuits de randonnée pédestre vous permettront de découvrir les vautours (Vautour fauve, Vautour moine, Vautour percnoptère et Gypaète barbu). Pour les non-marcheurs, leur observation est possible de la terrasse du café sur la place de village ou de la place de la Roubine où est installée une lunette d’observation libre d’accès. Elle permet de suivre les oiseaux en vol et posés en falaise.

©VEB

©VEB

Les vautours animent notre ciel et nous accompagnent très souvent lors de nos randonnées. Le massif des Baronnies abrite aujourd’hui la plus importante colonie de Vautours fauves de l’arc alpin avec environ 200 couples de reproducteurs. Depuis 2004, le Vautour moine, espèce menacée à l’échelon mondial, est lui aussi de retour avec des effectifs encore très faibles (10 couples). Attiré par la présence de ces deux espèces, le Vautour percnoptère est réapparu spontanément dans la région depuis 15 ans. Ce petit vautour méditerranéen avait disparu des Baronnies en 1981.

Enfin le dernier maillon de cette chaîne de rapaces nécrophages qui se nourrit d’os est le Gypaète barbu. Huit jeunes ont été réintroduits depuis 2016 dans les montagnes des Baronnies.

Tous ces oiseaux sont strictement charognards et se nourrissent des cadavres issus de la faune sauvage et des troupeaux domestiques. Ils jouent ainsi le rôle important «d’éboueurs de la nature».

Pour en savoir plus sur les vautours, découvrez la Maison des Vautours de Rémuzat.