Un penchant pour moi ? Bien-sûr, je suis La Tanche… Unique au monde !

I’m so olive !

Cultivée uniquement dans les Baronnies, je suis le fruit de l’olivier et j’ai derrière moi plus de 2000 ans d’histoire. J’aime entendre dire de moi que je suis « la perle noire ». Quand on me presse, je donne une huile…

©OTBDP

©OTBDP

Un pur jus de fruit, couleur d’or et d’émeraude, des arômes de beurre frais, de noisette, de pomme verte. Hum… Une douceur en bouche qui m’a valu d’être le premier cru oléicole labellisé AOP en 1994. Invitée de tous les apéros, je me présente sous toutes mes formes, salée, confite, aromatisée, en saumure ou piquée. Ma chair est belle, tendre et goûteuse, et si j’osais, je dirais même, que ma pulpe est charnue.

©Didier Rousselle

©Didier Rousselle

En tapenade, en anchoyade, quelle régalade !

Des mets les plus simples aux recettes des grands chefs, je suis devenue indispensable à la table des saveurs de Provence.

L’olive est ramassée entre décembre et janvier, à pleine maturée, noire et légèrement ridée par les premiers froids et la sécheresse de l’air. Les fruits gros sont destinés à la dégustation, les plus petits servent à la fabrication de l’huile.

L’olive en balade

  • Le sentier de l’olivier : ce sentier de 4 km au départ du centre ville de Nyons vous invite à découvrir la culture de l’olivier. Votre cheminement est ponctué de panneaux informatifs qui vous livrent quelques uns des secrets de cet arbre légendaire.
  • La route de l’olivier : cet itinéraire de 80 km à faire en voiture vous permettra de partir à la découverte de la fabrication de l’huile d’olive (variété tanche AOP), véritable perle noire. Trois vallées à explorer : celle de l’Eygues, de l’Ouvèze et de l’Ennuyé et des bourgades pittoresques où l’empreinte oléicole est omniprésente : Nyons, Buis les Baronnies et Mirabel aux Baronnies.

Documents disponibles à l’Office de Tourisme des Baronnies.

Parcourez notre catalogue complet.

Le saviez-vous ?

Le terroir AOP Nyons, s’étend sur 35 communes au sud de la Drôme et 18 dans le Vaucluse. Cependant, 60% de la production se concentre sur 7 communes : Nyons, Buis-les-Baronnies, Mirabel-aux-Baronnies, La-Roche-sur-le-Buis, Venterol et Piégon.

L’oliveraie des Baronnies compte environ 261 000 oliviers sur 1100 hectares. Sa production annuelle est d’environ 350 tonnes d’olives et huile d’olive (il faut 5 kg d’olives pour obtenir 1 litre d’huile).